Elle naît dans la fraîcheur de la Forêt-Noire, traverse Lörrach telle une artère verdoyante et se jette dans le Rhin près de Bâle : la Wiese. Pour les visiteurs et les habitants de Lörrach, elle est un lieu de détente. Sur ses berges, on peut profiter du soleil, faire du jogging, sortir son chien ou pédaler avec un vélo de course ou électrique.

La nature, le calme et les légers gargouillis de l’eau vous font oublier l’agitation de la ville en un rien de temps. Les appontements de la Rossschwemme vous invitent à prendre un bain de soleil. Sur la plage de la Wiese, les espaces barbecue vous invitent à passer de bons moments agréables entre amis.


Lörrach – une ville au bord de la rivière

Lörrach doit son expansion au XIXe siècle entre autres à la Wiese. Elle était capitale pour l’industrie textile. Depuis cette époque, son cours a été rectifié et transformé en canal muré. Entre autres pour protéger les industries implantées au bord de la Wiese des inondations.

À l’époque, le fleuve de Lörrach n’était pas uniquement un lieu de détente : Dans la Wiese, on lavait le linge, abreuvait les bêtes et baignait les chevaux de brasserie. Le nom « Rossschemme », abreuvoir à chevaux », le laisse supposer.